10. Le temps de travail

Le temps de travail de 38h à 48h se compose comme suit :

  • Le temps de pratique clinique au cabinet du Maître de stage = 38 heures par semaine en moyenne
  • Plus le temps de travail académique = maximum 10 heures par semaine (en dehors du cabinet du Maître de stage)

Le temps de travail pour les gardes n’est pas comptabilisé dans le temps de travail.

10.1. Le temps de pratique clinique auprès du Maître de stage

Le temps de pratique clinique auprès du Maître de stage est en moyenne de 38 heures par semaine, lissées sur 13 semaines. Il comprend :

 10 à 15 consultations/jour et par jour de prestation.
  • Les activités médicales de contact avec les patients.
  • Les supervisions « minutes » avec les Maîtres de stage
  • Les déplacements entre les visites à domicile.
  • Le travail administratif.
  • La participation à la vie professionnelle du cabinet médical.
  • Les activités médicales spécifiques. Ces activités médicales spécifiques définies de manière exhaustive dans le vademecum, pour un maximum de 12 heures par semaine.)
 Les supervisions cliniques et pédagogiques
  • Analyse d’un cas, une situation, une intervention particulière
  • Encadrement d’une pratique professionnelle
  • Transmission de connaissances, de compétences, d’expériences
  • Ajustement de la relation professionnelle
  • Fixation des objectifs de l’assistanat
  • Evaluation des résultats atteints lors de l’assistanat. Le temps consacré aux supervisions cliniques et pédagogiques est en moyenne de 2 heures par semaine. Le calcul de cette moyenne est réalisé sur 13 semaines.
 Des activités scientifiques au cabinet

Ces activités scientifiques menées au cabinet consistent à approfondir l’étude de situations rencontrées au quotidien dans la pratique clinique. Le temps recommandé pour ces activités scientifiques est de l’ordre de 3 heures par semaine. Le lieu est à définir d’un commun accord entre l’assistant et son maître de stage.

10.2. Le temps de travail académique

Le temps de travail académique est de maximum 10 heures par semaine. Il comprend :

  • Le temps de travail lié à la participation aux 17 séminaires 1/15 (ou SPMA ou loco-régionaux). La participation à un de ces séminaires correspond à 3 heures de travail.
  • Le temps de travail pour la réalisation du TFE (ou d’autres travaux exigés par l’université).
  • Le temps de travail pour la présence aux cours universitaires obligatoires.

10.3. Le temps de travail pour les gardes

Le temps des gardes n’est pas comptabilisé dans le temps de travail. Il comprend :

  • Les gardes obligatoires
  • Les gardes non obligatoires

 

Le Maître de Stage responsable a l’obligation de permettre au candidat MG d’accomplir les 120 heures par an de gardes population obligatoires. Les 120 heures de garde ne sont pas comprises dans les 38 à 48 heures de travail hebdomadaire, mais s’ajoutent à ces heures de travail. Il est souhaitable que le Maître de Stage responsable et le candidat MG conviennent, au sujet des gardes, de dispositions claires avant la signature de la convention.

10.4. En cas de conflit d’agenda

En cas de conflit d’agenda entre le temps de travail clinique et le temps de travail académique, l’assistant-e a droit de pouvoir remplir prioritairement ses obligations universitaires de présence à un séminaire 1/15 (ou SPMA ou loco-régional) ou de présence à un cours universitaire obligatoire.

10.5.  Le temps de travail doit être comptabilisé de 4 manières

  • par jour, le temps de travail cumulé ne peut pas dépasser 12 heures.
  • par semaine, le temps de travail cumulé ne peut pas dépasser 60 heures. La semaine comprend 5 jours de travail ou 10 demi-journées.
  • par mois, il y a lieu de comptabiliser les jours de congé.
  • par trimestre (1/10 au 31/12 ; 1/01 au 31/03 ; 1/04 au 30/06 ; 1/07 au 30/09), ce temps de travail ne peut dépasser 494 heures (13 x 38h) pour le travail de pratique clinique auprès du Maître de stage, en ce compris les supervisions et les activités scientifiques menées au cabinet.

10.6. Reporting des prestations

Le-la candidat-e MG remplit la timesheet du mois dans fordoc
  • le nombre d’heures de travail de pratique clinique auprès du Maître de stage (dont le nombre d’heures de supervision)
  • le nombre d’heures de travail académiques (le nombre d’heures de participation aux séminaires, de participation au cours, de travail personnel)
  • la liste des congés en précisant la raison
  • le nombre de consultations
Le Maître de stage reçoit un mail qui l’invite à se connecter sur fordoc.

Il approuve ou désapprouve la partie de la timesheet qui concerne le temps de travail de pratique clinique, le temps de travail de supervision, les différents congés. Le temps de travail académique et les heures de garde déclarées par le candidat MG dans fordoc ne font pas l’objet d’une approbation ou désapprobation du Maître de stage.

L’antenne locale du CCFFMG valide egalement la timesheet

L’antenne s’assure que la timesheet est conforme à la législation. Le document est transmis au secrétariat social.

10.7. Horaire de base

Il est recommandé que le Maître de stage et l’assistant.e conviennent avant le début de stage, par écrit, d’un horaire hebdomadaire de base, à titre indicatif.  Cet accord peut être annexé lors de la signature des conventions.