16. Les congés

Le candidat MG dispose de quatre semaines (soit 20 jours ouvrables) de congés conventionnels  par an dont il doit pouvoir prendre au moins deux semaines consécutivement.  Les jours de congé du candidat MG doivent être mentionnés dans le carnet de stage pour la Commission d’Agrément Francophone des Médecins Généralistes du SPF Santé Publique.

Remarque: les congés ne peuvent être reportés à une année suivante sauf si le candidat MG poursuit sa formation chez le même Maître de Stage responsable et si un accord écrit a été établi. Le candidat MG reçoit également le salaire mensuel au cours des mois pendant lesquels les jours de congés tombent.

Le mariage

Le candidat MG qui se marie a droit à deux jours, à choisir dans la semaine où se situe l’évènement ou la semaine suivante.  Le mariage d’un parent au 1er ou au 2ème degré (enfant, enfant de son conjoint, frère, sœur, beau-frère, belle-sœur, père ou mère, belle-mère ou beau-père, second mari de la mère  ou seconde femme du père, petit enfant) donne droit au congé le jour du mariage.  Une preuve officielle est requise.

Les jours fériés

Les jours fériés qui coïncident avec un dimanche ou un jour habituel d’inactivité dans le cabinet doivent être remplacés par un jour habituel d’activité. Ce jour de remplacement doit se situer dans la même année civile et être considéré comme jour férié.