Vademecum 2024-25 – Stage de MG en cabinet

7. Les devoirs du maître de stage

7.1. Identification

Le Maître de Stage responsable remplit ou actualise ses données d’identification sur https://futurmg.be/fordoc. 

7.2. Activités

Le Maître de Stage responsable répartit les activités de formation équitablement durant la semaine de travail.  

Le Maître de Stage responsable permet au candidat MG de faire en moyenne 10 à 15 contacts-patients par jour, calculés sur une base annuelle ; ces contacts sont réalisés seul ou en présence du Maître de Stage responsable.  Les patients sont ceux du Maître de Stage responsable.  Le candidat MG n’a aucune obligation de recrutement de patients.

Le Maître de Stage responsable a l’obligation de permettre au candidat MG d’accomplir les 120 heures de gardes population par an.

7.3. Supervision

Le Maître de Stage responsable consacre un temps suffisant à la supervision et aux moments de discussion avec le candidat MG de façon à permettre une formation de qualité  (cfr Annexe 4 – art. 4 de l’AM du 17/07.2019)

Les dispositions pratiques quant à l’organisation du travail et des activités à visée pédagogique seront planifiées avant le début du stage. Le stage comprendra aussi bien des consultations que des visites à domicile réparties dans la mesure du possible de manière équilibrée.  Une part de ces visites se fera de manière autonome (le Maître de Stage responsable reste appelable et disponible). 

7.4. Disponibilité

Le Maître de Stage responsable doit être disponible et contactable par le candidat MG pour les informations, les directives ou les conseils concernant l’exercice de la médecine générale. En l’absence du Maître de Stage responsable, il est convenu que le candidat MG soit supervisé par un collègue Maître de Stage adjoint.

Le Maître de stage responsable doit être présent sur le lieu du stage (ou à grande proximité) tout au cours de la période de stage pour pouvoir être en relation rapidement et régulièrement avec le candidat MG.

Le Maître de stage responsable, à l’étranger ou trop éloigné du lieu de stage, ne peut déléguer la supervision à un Maître de stage adjoint que pendant maximum 30 jours ouvrables sur l’année.

En dehors de période de congé ou d’éloignement, le Maître de stage responsable peut déléguer la supervision à un Maître de stage adjoint pour des périodes de maximum 10 jours ouvrables en cas de raison impérieuse (comme une maladie).

Si le Maître de stage responsable n’est plus en mesure de respecter ces dispositions, les conventions peuvent être rompues ou transférées au Maître de stage adjoint qui devient le Maître de stage

7.5. Temps de travail

Le Maître de stage responsable, lorsqu’il est averti par mail automatique qu’une proposition d’état de prestation mensuelle lui est soumise par le candidat MG, a l’obligation de répondre via https://futurmg.be/FORDOC au plus tard 5 jours après réception du mail.